se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
Le Gros Mot de L'Entrepôt: Par Maux et par veaux
par le 2004-06-03
Ouverture sur les doigts du Chef qui caressent un début de barbe-les yeux vitreux dans le vague- tandis que Dédé-le-queutard fait son rapport...

Dédé-le-queutard :Euh…ben voilà, Chef…comme vous le vouliez, le p’tit nouveau…là…comment y s’appelait ,déjà…Hector machin…et bien ça y’est :terminé !le Golem l’a retourné…haché, ingurgité et revomi !Un vrai puzzle liquide !
Le Chef :Et Toto ?Pourquoi tu m’parles pas de Toto ?!Me dit pas qu’il y a eu un malheur, hein ?!Une fois, c’est bien assez !Tu vas parler, oui ou merde ?!
Dédé (livide) :Ben…justement…c’est rapport à la livraison qu’on a faite la semaine dernière à la putride…vous savez , "fioles promotionnelles "qu’on leur a r’fougué …les trucs qui traînaient sur le pont du bateau des gus des îles bidules ,là…même qu'on avait bien ri quand l'matelot d'faction a essayé de s'interposer et que Tatave lui a...
Le Chef :Ouais, ouais !Dépêche !C’est quoi l’rapport avec Toto !Tu t’grouilles de répondre ou j’t’envoie toi aussi à la Noire ?J’ai encore un ticson gratos suite au ratage de l’autre tour !Ah,y m’a entendu le maitre des lieux !Sa garantie, juis ai bien fait comprendre que non seulement c’était d’la daube qu'était même pas bonne à nourir un Pearl Monger,mais qu’en plus il avait intérêt à faire un très gros geste commercial,pasque sinon juis ruinais sa réput’,moi, au vieux !Putain !Quand j’y pense, j’ai encore envie d’lui faire un chien d’ma chienne au débris !Raaaah !Moi ,quand j’paye- et c’est pas tous les jours- j’exige un service IRREPROCHABLE,bordel !J’aime pas qu’on m’vole,moi !Faut pas prendre pour une loque de chez les potes à Marcel ou à un quelconque gland des Demonis !Si on peut leur fourguer des ragondins entiers dans l’trou à boudin en guise de lotion capilaire, c’est leur affaire !Moi ,c’est autre chose !Pute-borgne!!!!J’aurais dû me venger !
Dédé :(Agita,t ses mains devant le visage du chef) :Ouhou ,Chef !Justement…vous, vous rappelez ?!Après avoir fêté la défaite de chais plus trop quel dés-Axé, vous nous avez ordonné d’aller, avec Paupol livrer comme " cadeau de réconciliation"ces fameuses fioles à la Putride accompagnées d’un petit mot de votre part où il était gribouillé un truc du genre " à la vie, à la mort ;c’est moi le roi du port ".Quand j’vous ai demandé pourquoi vous leur filiez kekchos’ vous m’avez répondu entre deux rots et un rire gras que j’n’avais qu’à leur dire que c’est de vitamines qu’on prend avec le vin du repas…
Le Chef :Bon, t’accouche ou j’te fais saigner par les crabes des fonds d'quai!?
Dédé :Ben…l’cuistot à tout foutu dans la tambouille des gars d’la Noire…j’ai eu des échos…z’ont tous eu une telle chiasse qu’leurs gogues ont été interdites d’accès pour cause de débordement !Z’étaient tellement malades que la moitié des veaux d’abattoir qu’ils devaient finir sont r’sortis les cornes hautes et ornées des sacs à semence des purgés-de-l’intérieur !
Le Chef (fou de rage) :Quoi ?!Me dis pas que Toto s’en est sorti une nouvelle fois !?
Dédé :A vos ordres, Chef,j’vous l’dis pas…mais si à un moment ou à un autre vous souhaitez lui parler,j’crois bien qu’il est à une fête organisée à la Taverne du Bossu-au-pied-Bot par ses fans !On y attend plus de trois cents personnes !Y’a même une statue qui devrait lui être remise, rapport à sa popularité qu’à même atteint les écouteuses de ses Seigneuries de la Haute…
Le Chef :Disparais ,sac à merde !Et dis aux autres que je n’veux pas les voir avant deux jours sous peine de les castrer avec les dents !Y pourront parler d’égal à égal avec l’aut’ eunuque des Paladins,comme ça, ils pourront même s’y engager ,ces crevures !Allez, tire-toi d’là !
(Dédé disparaît)
Le Chef(songeur) :Bon…tout d'abord,noyer le p’tit salaud qu’on m’a fourgué en m’affirmant que c’est un crack !Ensuite, envoyer les gars faire la peau à l’escroc !Enfin, aller gueuler auprès de la Noire et en profiter pour foutre le feu à la Taverne-des-potes-de-mes-glaouis sans oublier de m’cogner un ou deux prouto-golios-de-ferme en guise de digeo !Ca va chier,bordel !Et sans fiole promo, en plus !




COMMENTAIRE
hornyle 04/06/2004 à 23:57
Moi j'aime bien la prose grasse et dégoulinante du Chef, un mot sur deux est un juron abominable, ses propos débordent de haine, ses agissements sont dignes du pire des salauds, un bon gars quoi ...

Continue, tu sers mes intérêts mieux que tu ne le penses ...

GLOIRAZOOOORQ !!!