se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
Enfin une histoire avec des poules de luxe
par bel ange le 2013-02-10
C'est une belle nuit. Une de celles où l'on dort si bien, allongé sur sa paillasse, la couverture négligement rejetée, le corps caressé par la délicate brise du lac.
Demain, il veut rentrer dans l'arène. Même s'il doit supporter les quolibets de la foule.
Marre de s'entrainer, quoi, d'entrainer les autres, marre d'executer les basses oeuvres, les coups bas, les p'tites embrouilles du coatch! Combattre en pleine lumière!
Même si ses talents se manifestent avec plus d'évidence dès que l'ombre propice transforme la vivante Ashram en un sinistre labyrinthe.
C'est dans les ténèbres qu'il brille!
Personne ne peut ouvrir une serrure, un coffre ou une gorge aussi adroitement que lui!
Et c'est pour ça que, cette nuit, il est là, funambulant sur l'arrète de ce mur.
Ç'avait été une véritable ballade. Sortir de l'arène aprés le couvre feu ne lui pose plus de problème depuis déjà longtemps. Mystifier les gardes, il y prend même un certain plaisir.
Et puis il a traversé la place, ombre parmis les ombres; Gagner les toits n'est qu'une formalité. Par ces nuits caressantes il fait toujours un détours par le quartier des louves. La belle Leîla ne ferme jamais ses persiennes. Et son corps est si ...., si.........., enfin il vaut tous les détours! Et puis de toute façon la mission de ce soir l'amenait prés du lac.
La suite, une promenade de santée. Le chien neutralisé, le loquet qui cède, les nuques qui se brisent, le sac qui se remplit et le retour sans plus de soucis que l'aller.
En fait, c'est maintenant que tout devait se jouer, derrière cette porte!
Tendant l'oreille il perçut des éclats de voix:
"-Maintenant tu fais chier,Thorick!
Tu veux défier le champion, bon!
Tu le défie, bon!
Tu le bats, d'accord, on te compose un texte, j'enfile mon beau costume, je lisse mes plumes et on y va!
Mais là, tu fais chier!
Pour les discours, je manque d'idées. Dans les cocktails de la haute, c'est un habit par soir, et pas du costard à mimile, de la sappe de milord. Et t'as regardé l'état de mes ailes!? Parce que faut voir comment y vous traite les rupins. J'ai quasi plus une seule plume lisse!
Alors tu me trouves un truc, tu te fais porter pâle, tu te couches, tu te démmerdes, mais moi, j'en ai soupé de tes rêves de grandeur!
-Moi, j'me couche pas!
-Attends, c'est pas comme si t'avais gagné tous tes combats! T'as déjà connu le gout du sable...
-Je peux perdre, mais j'me couche pas!
-Là, maintenant tu.."
Prenant son courage à deux mains, il frappa de l'autrre.
"-Ouais!!"
Il entra, vraiment impressionné cette fois!
"-Alors?!
-J'ai peut-être la solution, maitre.
-La solution à quoi?
-La solution à vos problèmes de plumage, maitre.
-Parce que tu écoutes aux portes, cloporte!
-J'ai entendu, maitre, sana vraiment écouter.
-Là, je règle un problème,...
-J'me couche pas!
-Thorick, tu m'emmerdes!
-J'ai une solution, maitre.
-Ecoutez le, parce que moi, j'me coucherai pas!
-Thorick, ta gueule!! Toi, je t'écoute, mais sois convaincant!
-Votre problème est principalement plumeux?
-Certes!
-Et bien voici ma solution" Lança-t-il en même temps que son sac qui tomba au milieu de la salle dans un bruit sourd.
"-qu'est ceci?"
D'un geste prompt il dénoua le lacet et plongea ses mains au fond du sac. En tirant de belles volailles au plumage immaculée il suggéra:
"-voici de quoi reconstituer votre sublime empennage, maitre.
-Et pour le costume?
-J'avais pensé au vol, maitre!
- Le vol, que n'y ai-je pensé moi-même! Excellente idée! Et pour les textes?
-Il suffira de piocher dans les discours de vos prédécésseurs.
-Du plagiat!, Quelle heureuse idée! Tu es décidément plein de ressources!
Je suis content de toi, que souhaites-tu pour ta recompence, dis, je te l'accorde?
-Maitre, Shylock est mort, je voudrai prendre sa place dans l'arène.
-Dans l'arène, mais tu sais qu'on y meurt! Enfin, chose promise! C'est bon, vous pouvez vous retirer, allez vous coucher!
-moi, je me couche pas
-Thorick, ta gueule!"
Ainsi, sortirent-ils. Arrivé devant la porte du dortoir, il s'écarta pour laisser entrer le champion.
"-Alors, tu seras du prochain tour! C'est bien. Et tu t'appelles?
-Othis
-Et bien bonne nuit, Othis." Lança Thorick en s'éloignant.
"-Tu ne rentres pas?
-Je me couches pas moi!"


COMMENTAIRE
savahle 13/02/2013 à 13:53
tout se passe debout alors ?



Vivaldile 13/03/2013 à 18:11
A l'entendre, Thorick ne dépasse pas les 5 en IN... A moins que ce ne soit la marque d'un 22 en VO!!! :)