se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
Exit la Piste aux Epaves et tombée du masque pour l'E27
par le 2004-02-17
Ouverture sur les quais ,à la tombée du jour. Des cheminées encore debout des maisons délabrées qui jouxtent les entrepôts désertés depuis longtemps pour la plupart s’échappent de noires fumées aux parfums âcres et nauséabonds -résidus de ragougnâsses infâmes et improbables dévorées à la hâte par les habitants-gastronomes de la nécessité-vivant de ces bouges évités de ceux-de-la- haute- ville. Dans ce havre de désolation portuaire, un bâtiment attire l’œil, non pas pour sa luxuriance, mais par sa taille et ses lueurs permanentes qui s’allument et se meuvent de façon constante dès que le crépuscule se présente à sa porte…Des voix se font entendre –souvent- incompréhensibles de la surface car étouffées par les murs et les nombreux escaliers menant au Quartier Général de l’Entrepôt 27.Une fois ces escaliers descendus, on pénêtre,à ses risques et périls dans le bureau…Affalé sur sa chaise longue renforcée en poils de phoque, le Chef, cigare au bec et triturant d'une main un verre de rhum provenant d’une barrique « confisquée » sur le port ,surveille sa troupe rassemblée comme de coutume à heure fixe pendant laquelle chacun fait son rapport quotidien sur ses activités et sur ce qu’il a vu et entendu via son relais de « connaissances ».Immobiles, ils attendent que parle le maître des bas-fonds-jouxtant-les-eaux-croupies.

Le Chef : C’est bon ,les Gugus !On arrête de faire les guignols et on ferme le chapiteau pour nous recentrer sur ce qu’on sait faire de mieux :le pistonnage -à-tocards ainsi que le bizness de tout types de fourgues.

Paupol :Euh…chef…mais y vont rien capter les rigolos de la haute ,là…ceux qui s ’prennent pour des kadors avec leurs confréries à la mord –moi –l ’nœud…les Gentils, les Méchants…Pourquoi on baisse le masque et pourquoi on s’active d’un coup…

Le Chef : Y’a rien à capter pour ces nazes ,coco !regarde les un peu !Y sont tell’ment occupés à s’astiquer l’jonc ensemble à coup de politesse pour savoir laquelle des deux bandes à tapioles aura l’droit en premier de tendre les fesses que tout l’reste leur passe par dessus leur têtes de piaf !Remarque, vu tout c’qu’on compte leur fourrer dans l’fion , y vaut mieux pour eux qu’ils aient déjà l’habitude de s’faire ramoner l’conduit à boudin !

Tous :Ha !Ha !Ha !

Bébert : Et c’est quoi ,la stratégie ,Chef ?J’veux dire…nos objectifs et puis tout l’tralala…quoi… ?

Le Chef :Ben tu vois mon con , c’est là que t’interviens !Tu t’pointes ,tu dégages le tocard qui pollue la Place de Choix avec sa graisse faisandée et tu fais comprendre par ta seule présence que la roue à tourné et que désormais, toutes les affaires de cette cité chiatique pass’ront forcément par ton maître :MOI !Pigé ?

Brutus :Ben…moi j’crois avoir capté vot’disance,Chef mais si y’a qu’Bébert qu’à l’droit rigoler,nous ,qu’est ce’qu’on va faire ,Chef ?On aime bien rigoler nous aut’,les potos et moi…

Le Chef : Chuis pas bouché d’la raisonnance, mon gars !Face à ces face d’enfarinés de Mardi Gras, y’a qu’une chose à faire : leur montrer qui est le boss : vous allez m’ratisser la ville, casser les pattes de leurs adeptes, butter leurs pathétiques fanatiques et chier dans leurs gueules entre-ouvertes pour planter sur vos étrons encore chauds un petit drapeau sur lequel sera écrit un mot de compliment de l’Entrepôt 27 !La pub ,les p’tits gars, y’a qu’ça d’vrai !Et vous verrez que sous une quinzaine, on ne parlera plus que d’not’ boutique et que toute la populace gonflée depuis trop longtemps par ces culs parfumés et boursouflés de suffisance viendra beugler not’ nom afin qu’on la représente enfin au grand jour et qu’on soit son fer de lance une fois le cul sur le trône !Parallèlement, une masse heureuse est une masse qui viendra acheter toute la came qu’on a en réserve !

Paupol :J’comprends pas trop , Chef…on fait du biz, ou de la politique,là ?

Le chef : Ca s’saurait si tu comprenais quequ’chose à quoi qu’se soit !C’est du showbiz, Dugland !Le Fric et le pouvoir en même temps , emberlificotés comme deux chiens emmanchés en quête d’un seau d’eau ! Et comme j’aime le spectacle ;s’qui gâche rien, on va en dézinguer quequ’zin afin de faire monter notre côte !J’te parie même que ces ploucs vont s’défiler les uns après les autres !

Brutus :Ben oui, mais on commence par qui, alors…

Le Chef :Comme j’ai toujours eu un brin de tendresse pour les grandes folles qui joue les viriles, vous allez m’désosser les radâsses qui s’planquent dans les clubs de l’Axe du Mâle :puisqu’elles en veulent ,elles vont en avoir car y’a pas d’mal à s’faire du bien…ce que verront tôt ou tard les p’tits gorets du deuxième clan…C’est pigé, les minables ?

Tous : Ouiiiiiiiiii ! Le Chef !Le Chef !Le Chef !

Le Chef :Vos gueules !Qui va faire la pluie et le beau temps sur tout l’Empire à partir de maintenant ?

Tous :L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt ! L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt ! L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt ! L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt ! L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt ! L’entrepôt !L’Entrepôt !L’Entrepôt !

Le Chef. : Bon, ça va comme ça les comiques…au boulot maintenant…


COMMENTAIRE
alcotestle 17/02/2004 à 18:04
EH les gars, ca y est, le moment semble arriver, l'aut' gugus de la piste a enfin laissé le masque tombé...et reprend sa véritable identité de ss chef des quais...il était temps qu'il assume un peu le bougre...c pas le tout de faire le muet et de se la ramener mais va falloir que l'axe montre à qui y cause cui la...finit les caresses et les papouilles, on tape et on en fait de la charpie...

Il a qui ce gus...???

Bebert ??? le big willy veut lui exploser sa p'tite gueule de puceau...

TOTO ??? va falloir qu'il apprenne à se battre...

Brutus ??? c qui lui, il a pas compris mais il est deja mort ce gars...

et pis le reste, bah j't'en cause même pas tellement on va lui defoncer le fion

A l'axe, on dit souvent: "On aime la rebellion, ca nous garde en forme et ça remet notre groupe au sommet de ces minables offas à la prétention non fondée...mon pov' ami, on va s'occuper de tes fesses ...






alcotestle 17/02/2004 à 18:12
Au fait le chef...
Toi et ta merdasse de poivrots des docks, j'espère que vs avez les reins solides car tu risques de te faire secouer ce qui te sert de couilles mon gars...et puis après, tu finiras comme ces ahuris de l'alliance....Eunuque...je sens qu'on va bien s'amuser avec tes gars.



marcelle 18/02/2004 à 07:13
Regardons les archives : "Entrepot 27" vi vi, j'connais, il fut une époque où Le Chef et sa clique alimentait les rumeurs dans un pays lointain !!!
Beaucoup de bruit souvent, mais pas grand chose à craindre !!

Allez ma poule viens d'asticoter le manche contre l'axe, j'vois bien tes couilles sur un lit de cresson pour le repas du soir à la taverne des potes à Marcel mon chéri !!

Marcel



alcotestle 18/02/2004 à 07:55
je sens que ca va cogner ds le coin...on l'aura prévenu...



hornyle 19/02/2004 à 15:53
LAISSEZ-MOI UN MORCEAU ! J'EN VEUX AUSSI !! Mais poussez-vous bordel, raahhhhh putain, je suis sur qu'il y en aura plus pour mes petits démons ... bon ben gardez-moi les squelette alors, c'est pour décorer mon nouveau salon ...



le chefle 20/02/2004 à 20:28
Ben alors,les poulettes...on s'excite?On en veut toujours et encore plus?Pas de problème,il y'en aura (hélàs pour vous) pour toutes les petites chiennes en rut que vous êtes...Ensuite,j'irai chier sur votre divinité de mongoliens!



le chefle 23/02/2004 à 11:26
Excuse mon igorance,face de pet,mais...je ne pige que piouk à ta jactance concernant un mètre-haut ni c'qui suit ton verbiage délirant ,par ailleurs...alors soit tu causes comme tout l'monde comprend,soit tu prends les potions du dispensaire municipal comme on te l'a sûrement déjà recommandé afin d'atténuer l'effet - particulièrement déroutant chez toi- des pipes à Opium de la mère Olga!A bon entendeur,je t'emmanche sévère!



le chefle 23/02/2004 à 11:29
Ps: ce message ne s'adresse pas au Mollah Baz mais à Arioch dans la chronique Toxicos 73.
Veuillez ne pas vous emmmêler les pinceaux comme certains le font semble t'il avec leurs neurrones...ou les réalités...



Le chefle 24/02/2004 à 18:14
Ho!Ho!Ho!Pauvre taré,va!