se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
Miss MOMENTO MORI!!!!!!!!!!!
par Morfondus le 2006-05-05
Les élites des quatre cités étaient rassemblées, peut-être pour la première fois depuis la mise en place de ces combats terribles, tant appréciés par le peuple, tant décriés par la Ligue pour les Droits de Gladiateurs. Tous les entraineurs, des plus grands au plus ridicules (ils se reconnaîtront) étaient présents, jacassant, minaudant, arborant fièrement leurs titres de gloire; Dieu, que l'homme est fat!

Le murmure de la foule se fit plus diffus lorsque le Jury, maintenant connu de tous, prit place. Charmeuse, la présidente, l'amante, disent certaines mauvaises et envieuses langues, du fourbe Morfondus, s'avança, exercice devenu coutumier mais qui causait chez elle davantage de tension que l'entrée dans l'arène, encore cette fois.
"Mesdames et Messieurs, l'élection de Miss Momento Mori est maintenant commencée"
Tout le monde, même les plus barbares, sentirent une légère pointe de trac; dans la salle, 4 entraineurs vidèrent leur 9ème verre d'affilée cul-sec.
"Sans plus attendre, voici Miss Kalabam, Mélanie!!"

La belle de la Star Ac s'avança d'un pas rendu un peu hésitant par l'angoisse; mais les regards subjugués que lui lançaient les males de la foule lui rendirent un peu de confiance. Ses seins magnifiques, ses hanches parfaites allumèrent le regards, et ses yeux langoureux firent chavirer l'assistance. Lorsque'elle quitta la scène, on entendit un soupir de regret.

"Miss Trémiel, Eau Bénite!!"
La pétillante à la chair défendue était à peine moins jolie, mais la grâce de ses mouvements compensait largement cette minime différence; et sa silhouette était, de manière infime, plus lourde, mais comment parler de lourdeur en ce cas: les mots nous manquent. Elle provoqua les éructations enthousiastes de la salle, qui durèrent bien après son départ.

"Miss Daresham, Nancy Pryne!!"
Le regard et la grâce de Nancy firent vaciller la foule, qui semblait déjà complètement ivre, de jouissance, de délectation; ses pas provoquaient des hoquets de stupéfaction ravie, ses yeux des borborygmes d'incrédulité épanouie. On entendit bien "elle est presque grosse!", mais c'est la preuve que de telles beautés réunies font perdre tout sens de la mesure.

"Miss Inariel, Katia Dey'Refko!!"
Lorsque Katia posa son regard sur l'assemblée, tout le monde se tut, et le silence seul fut éloquent. Elle parcourut l'estrade sans qu'une mouche ne vrombisse, et pourtant Bar ronflait déjà sous la table. Ses gestes étaient modestement mesurés, sa taille miraculeuse.. "Un peu maigre, gueula quand même quelqu'un lorsqu'elle quitta la salle", histoire de briser le trop plein d'émotions.

Le Jury se retira, une heure. Une heure suffocante, qui se passa dans un silence hébété; tant de beauté n'est presque pas humain.

Lorsque Charmeuse, revint, c'est très émue qu'elle prit la parole.
"Devant un tel concours, nous avons pris la décision de donner des récompenses honorifiques avant d'attribuer le titre. Ainsi:
- La silhouette jugée la plus parfaite est celle de Mélanie, juste devant Eau Bénite.
- Le charisme le plus intense et celui de Katia Dey'Refko, juste devant Nancy Pryne.
-La grâce la plus accomplie est celle de Nancy Pryne, juste devant Eau Bénite


Mais Miss Momo est:

NANCY PRYNE!!!!!!!!

Percolator n'eut qu'un sourire en coin tandis que le Duc gueulait "Strike", comme à son habitude, et que la foule enn délire couvrait les dernières paroles de Charmeuse:

" J'ajouterai que le concours le plus relevé fut celui de Trémiel, le moins relevé celui de Daresham; c'est dire comme Nancy a srvolé les débats dans cette cité!
La palme du grotesque (et là la foule se calma une seconde pour écouter) à Sarah Wigote la Tortionnaire velue, et de loin!!"
Et la soirée se termina dans le délire!


COMMENTAIRE
Sir Guinnessle 10/05/2006 à 13:16
A kalabam, dans l'indifference general, une poufiasse se prelasse devant une foule amorphe.

"decidement, ces shows sont vraiment trop degradents pour la cité de lumiere qu'est notre belle ville de Kalabam"



morticciale 11/05/2006 à 02:03
Tu as raison Guinness, ils n'ont pas pris la bonne personne ;-)