se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
Le Livre de la Folie : La trahison du sang
par Les Hermetiques le 2006-04-20
-Puis-je rentrer Maître Archiviste?
Nicodemus Mulhouse redressa la tête et souria avec sincérité au viel homme qui se tenait devant sa porte. Il redressa ses binocles de sa main tachée de grains de vieillesse.
-Evidemment Maître Marcus De Allegresse... Evidemment... Vous êtes toujours le bienvenu dans cette bibliothéque.
Marcus entra dans la piéce. De haute taille, il bougeait sa vieille carcasse désséchée avec une grace certaine pour un homme de son age. Nicodemus appréciait le Maître es Matter du Chantry et ne prêtait guere attention aux ragots et rumeurs qui planaient sur les raisons de son extraordinaire longévité. Dans la bibliothéque principale du Chantry les luttes politiques et internes prenaient une forme calme et studieuse. Pas de mots plus hauts qu'un autre , pas de déclaration au Certamen, ni d'insultes ou de coups de dague dans le dos.
Ici, il était le maître incontésté et c'est lui qui fixait les rêgles. Alors evidemment certain parfois, utilisait les richesses du savoir contenu dans cette immensse piéce pour arriver à des fins politiques ou plus souvent moins subtiles... Mais ainsi était la vie au sein de ce regroupement d'hommes et de femmes puissants et quelque peu marginaux.
Marcus De Allegresse vint s'asseoir devant le bureau de l'Archiviste. Son visage si serein d'habitude, montrait des signes d'inquiétudes qui firent poser immediatement la plume au bibliothéquaire.
-Vous avez des souçis Maître Marcus... ? Que puis-je faire pour vous?
Marcus prit une grande inspiration. Mulhouse était le seul dans ce Chantry à pouvoir écouter les faiblesses des uns et des autres et à ne pas en profiter. C'était sans doute aussi le seul à pouvoir peut être apporter une aide au plus puissant mage de la maison Tytalus.
-Voila... J'ai de tres gros ennuis... Comment vous expliquer mon ami... Depuis un bon moment déjà j'ai d'inexplicables pertes de mémoire de plus en plus graves et lourdes à gerer...
Mulhouse l'interrompit
-Et de plus en plus difficile à cacher? N'est ce pas?
Marcus De Alegresse eut un sourire pincé.
-N'est-il pas normal mon vieil ami que de perdre un peu ses facultés avec l'age? Allons! Pensiez-vous y échapper?
Marcus semblait de plus en plus mal à l'aise au fur et à mesure que cette conversation avançait.
-J'ai exactemment 91 ans Maître Mulhouse... Je retarde mon vieillissement grace à une magie qui demande de plus en plus d'efforts à maintenir et de Vis. Cela devient de plus en plus difficile.
Je ne cherche pas à reculer l'echeance de ma mort plus qu'il n'est sage de le faire mais je ne veux pas devenir un vieillard sénile et gateux. Vous arrivez à un age certain vous aussi, non? Vous devriez me comprendre, n'est-ce pas?
Mulhouse se leva lentement de son siége et regarda d'un air amusé cet homme , un des mages les plus puissants que le monde n'ait jamais connu éffondré sur sa table de travail, impuissant et fatigué.
-Tous les matins, ma hanche me fait irremédiablement souffrir. La nuit je dois me lever une demi-douzaine de fois pour aller aux toilettes... Quand j'ai le temps d'y aller.... Hum... Nous ne pouvons être épargné par le temps.
Nous ne faisons pas exeption Maître Marcus. Que voulez-vous y faire?
-Le temps. Difficile de l'influencer en effet. Mais le corps. Il suffirait que je trouve une autre source d'énergie , un autre type de Vis...
Cela me laisserait ainsi un peu plus de temps justement pour y remedier définitivement.
Maître Archiviste...
Marcus se redressa, le visage parcouru de petits rictus nerveux.
-Maître Archiviste, donnez-moi un conseil! Vous devez bien avoir quelquechose parmi les milliers d'ouvrages ou de references de cette bibliothéque qui puisse me mettre sur la voie!
Mulhouse perçut la detresse de son interlocuteur.
Mais il ne pouvait repondre à sa requête. C'était trop dangereux. D'autres dans la grande histoire des mages hermetiques avaient laissé leur vie et leur santé mentale à cette quête... Mais la detresse de son vieil ami avait quelque chose de troublant. Il sentit l'injustice de cette situation et s'attendrissa devant une telle souffrance.
Il ne pouvait deviner que Marcus avait à son egard usé de magie et influencé ses émotions.
Tel un pantin il tendit la main vers un ouvrage d'un age certain et le tendit à son visiteur.
- Ce livre n'a pas de titre. Ce sont les notes de recherches de Maître Valerius Maior bani Tremere. Elle portent notamment sur l'étude de nouvelles sources de Vis qui ne furent pas approuvées par le conseil... Hum... Ne montrez ce livre à personne Maître De Allegresse. Valerius Maior fut banni du Chantry il y a 150 ans pour avoir exercé un commerce illicite avec le démon.
Marcus prit le livre avec des mains tremblantes.
Il regarda Maître Nicodemus Mulhouse et lui adressa un signe de tête en guise de remerciement.
-J'y ferai attention Maître Archiviste... J'y ferai attention. Grace te soit rendue.
Nicodemus vit le vieillard partir tenant son précieux tresor tout contre lui. Une fois Marcus dehors il se rasseya peniblement à son bureau.
Il ignorait alors qu'il avait lancé là les bases d'une tragedie qui secouerait les fondations du Chantry...

*************************************************


In tombs of gold and Lapus lazuli
Bodies of holy men and women exude
Miraculous oil, odour of violet
But under heavy loads of trampled clay
Lie bodies of the vampires full of blood;
Their shrouds are bloody, and their lips are wet...

W.B.Yeats, "Oil and Blood"


COMMENTAIRE
savahle 21/04/2006 à 15:08
Pfff ! j'ai toujours autant de mal à associer le mot "Maître" avec le mot "Marcus", je me demande bien pourquoi :d