se connecter au Chat IRC  

L'ARENE
CLASSEMENT
RESUMES
HISTORIQUE

LE JEU
ACCUEIL
LES NEWS
F.A.Q.
INSCRIPTION
LES REGLES
LES ARMES
LES ARMURES
CHAT
CHRONIQUES
TELECHARGEMENTS
LIENS
LE FORUM
RECHERCHER

GREETINGS
L'EQUIPE
SOUTENIR
GOODIES



jeux en ligne







Informations légales
identifiant: pass: connection
persistante:
CHRONIQUE DE L'ARENE - TOUR 52
par Horny le 2003-09-25
Bien ! Ma grippe est passée, et c'est avec une joie toute légitime que je m'en vais vous commenter ce merveilleux tour 52, plein de surprises et de rebondissements !

Le combat ultime, le combat pour le titre de Champion incontesté a passionné les foules ce tour-ci : ASTAROTH, le dinosaure de l'arène, le démon des temps anciens a défié vaillament LE BOUFFON, 8 fois détenteurs du titre juste derrière TERK VORPEN (9 fois champions, dieu vivant qui se la coule douce actuellement sur une île des Caraîbes) ... Les paris donnaient LE BOUFFON vainqueur a 9 contre 1 , mais c'était sans compter sur la résistance titanesque du démon qui encaissa les coups sans broncher pendant 3 minutes, puis profitant d'un moment de fatigue du champion, vint à la charge en 4ème minute et l'emporta envers et contre tous ! ASTAROTH vainqueur, j'en suis très fier bien évidemment, et puis ça permet un peu de changer d'air, même si l'Ecole des Rhinocéros monopolise le titre depuis fort longtemps ... Ca fait tout de même plaisir de voir que pour une fois, ce n'est pas le plus rapide qui l'emporte, et que les combats a haut niveau laissent un peu de place à la stratégie et aux gladiateurs atypiques. Nous verrons la semaine prochaine si le doyen de l'arène mérite son titre, et je vous promets un beau spectacle dans tous les cas !

Alors les gars, comment qu'ça s'est passé pour vous ? Vous êtes contents de vos défaites ? Satisfaits de vos victoires ? Et vous les motivez comment vos chères recrues ? Avec des coups de fouets bien sentis ou en leur faisant miroiter gloire, richesse et femmes nues ? L'équipe U.S.V.B.(Union Sportive des Vieux Bourrins) motive ses troupes avec des tickets de Morpions m'a t-on soufflé, méthode peu orthodoxe mais qui semble porter ses fruits, puisque les protégés d'ARKATAKOR ont obtenu un beau 4-1-0 ainsi qu'une progression de 38 points, content pour vous les p'tits gars, puisse les dieux vous être favorables encore longtemps. D'autres ont tout aussi bien réussi, 4-1-0 pour les KAMIKAZES, BANZAI ! Et là, quelle était la motivation ? DU SAKE pardis ! Ou bien l'espoir d'échapper quelques temps aux jeux de mots tordus que TYM leur sert à longueur de journée, il parait que MOUSSAKA est au bord de la dépression nerveuse, finissant toute ses phrases par des "poil au ...", héhéhé, il reste malgré cela meilleur faucon de l'arène ... poil aux tchétchènes. LAST REVENGE a enfin obtenu une revanche sur le destin, 4-1-0 pour eux aussi, sans oublier les PERL MONGERS qui fanfaronnent à la 1ère place au classement général. Si j'en crois les statuts de l'équipe, ils aiment gagner, gagner, et ...gagner. Ben voilà, il suffit de demander mon bon Arioch, dire qu'il avait quitté la cité pour défaut de carte de séjour il y a de ça quelques mois, le retour s'annonce triomphant ! Ah ben ça c'est sur, être number 1 ça motive, petit joueur va !

Passons rapidement sur les équipes qui pour des raisons diverses et variées (dhiarrées aigues, crises de goutte, stratégies de l'apocalypse) n'ont strictement rien branlé ce tour-ci, telle l'équipe des WAR SHEEP; bon, ok, ils ont des circonstances atténuantes, ils se font entrainer à distance par un MOUTON en exil au pôle nord, plus intéressé par les petites finlandaises que par les performances de ses brebis. La faute aux hormones qui travaillent, aux soirées étudiantes, tout ça, il faut bien que jeunesse se passe ! Mais la grande déception du tour provient du SUPERDISCOUNT qui foire tous ses combats en beauté (enfin presque), une victoire de "Moins 15% sur tous les Protozorqs" face a EAGLE GOLDUR ancien champion, fallait le faire, et le reste à jeter, même SUPERLONGNOSEGOBLINMARCHE, gonflé aux amphétamines et gavé de potion magique se fait maltraiter par un TRESTA MIRTE en grande forme, Guinness n'est pas un débutant non plus. Bon alors, il nous reste qui a incendier ? HAHAHAHAHAHA ! MOA-SONEUZ-BATEUZ, brulez tous en enfer, et que les récoltes soient mauvaises, 1-4-0, c'est tout ce que vous savez faire ? Bah oui, les combats se suivent et ne se ressemblent pas, même si vous avez acquis une grande renommée sur d'autres îles, Momento Mori est des plus exigentes, seuls les VRAIS entraineurs y ont leur place ! Remarquez, vous n'avez rien a envier aux NAINS DE FER qui traversent eux aussi une mauvaise passe, même score, mêmes remarques, je vous conseillerais une bonne grosse arène putride pour toute l'équipe, mais personne ne m'écoute jamais ... J'en ai oublié ? Ouh ben oui, THE BOLLOCKS, les malin se cachent dans la haut du classement des progression, regardez-moi le score : 1-4-0, heureusement que le grand THEODOSE (18-5-0) gagne 20 points, ça vous évite la grande honte, celle qui fait qu'on doit se cacher dans les toilettes publiques pendant des jours. Il ira loin ce THEODOSE, pas contre ASTAROTH, mais il ira loin (un peu d'autosatisfaction ne fait jamais de mal). J'ai dit que je ferais court ? Ben non, c'est si bon de se moquer, au prochain tour ce sera moi, alors ayez pitié ...

Pfiouuuuu, presque pas de mort ce tour 52, ZORQ a les boules et le fossoyeur est au bord de la faillite. Heureusement que MARIO L'ITALIEN (LES POTES A MARCEL) envoie MENDRILL (LAST REVENGE, encore eux) ad patres, et que GROBUG massacre HECTOR (LA FONDATION) en vendetta, on a failli se faire chier. Tant qu'on parle de vendetta, bravo a JIN KAZAMA (CYBERWARRIORS) qui a vengé le défunt YZAR FENOR, je me suis laissé dire que Guinness avait la haine et qu'il irait jusqu'au bout pour tenter de supprimer RCM, mais le titre de champion n'est pas loin, la perspective d'un combat pour le titre sera t-elle plus forte qu'une basse vengeance ? La suite au prochain numéro ...

Bon, passons aux anecdotes. J'aime bien les petits détails croustillants, dans le style "Defiant, Bébert le mange -limaces-crues a battu Moa en 11 minutes", rien que le nom de Bébert m'amuse. Manger des limaces crues, faut le faire. Ou encore : "Un Protozorq à la bave aux lèvres a charcuté Votre Carte de Fidélité Protozorq en 1 minutes", le hasard fait bien les choses parfois, mais le pauvre protozorq baveux a perdu sa carte de fidélité, versons une larme hihi.

Au niveau des styles, domination totale des espadons pour pas changer (16-8-0), un style gracieux, vif, efficace en défense, excellent en attaque, merveilleux en initiative, amis gladiateurs, armez-vous de lance-harpons de compétitions si vous en croisez un, ce ne sera pas du luxe !! Les cobras sortent leurs crocs, bon style en définitive qui nous pond un joli 10-5-0, essayer c'est l'adoptez ! Saviez-vous que le cobra frappe en premier ce qui brille, et que les guerriers de certaines tribus primitives portent un bon gros pendentifs bien brillant autour du cou pour se protéger, le serpent par réflexe se jettant dessus ? On ne s'étonnera donc pas de voir au prochain tour dans l'arène des hordes de glad à poil, arborant moults colliers scintillants, et n'ayant rien a envier à Mister T. Non ?

Hé bé, j'en ai assez dit (ou trop peu ???) pour aujourd'hui, la fatigue me gagne et je vous devoir vous laisser. Bons combats à tous, et que le meilleur gagne !

PS : une dédicace toute particulière à Blade O'Pinnell (Les Mygalions, 13-30-0 82) un des autres doyens du sable ! Puisses-tu encore longtemps combattre parmis nous !






COMMENTAIRE
jexterle 25/09/2003 à 20:52
On en redemande, l'esprit de DM n'est pa sloin et c'est tout bon !!
JEXTER